Psychothérapies transpersonnelles

La voie de l’âme

Le Transpersonnel, est un courant humaniste qui fait confiance au potentiel intérieur. La thérapie transpersonnelle va au-delà de la personne, de l’ego… C’est un mouvement mondial qui provient de la psychologie et de diverses disciplines telles que la physique quantique, la spiritualité, la cybernétique.

Cette psychologie a pour objet la « pleine réalisation » de la personne. Elle se préoccupe aussi des perturbations résultant de l’enfermement des potentiels illimités de la conscience dans les structures limitées de l’ego – comme cela peut se manifester au moment de crises existentielles.

La psychothérapie transpersonnelle favorise l’émergence des images archétypales et celle des phénomènes de synchronicité, notion essentielle en Transpersonnel. On va se responsabiliser et stimuler nos ressources endormies. Nous devons apprendre à aller au-delà du concept global de savoir. La plupart de nos pensées sont en surface du mental. Pour y pénétrer, il faut apprendre à rentrer dans ce mental en le rendant silencieux.

Le transpersonnel est une opération par laquelle l’individu dépasse la notion de personne pour réaliser qu’elle est autre chose que la conscience de son corps et de son histoire. A travers la méditation ou la transe, nous créons et approfondissons la vie intérieure au plus profond de nous-mêmes.

Nos émotions contaminent notre intuition, alors nous ne nous faisons pas confiance. Nous devons purifier ces émotions. Apprendre à aller au-delà de notre conditionnement. Ce travail doit nous apprendre à voir les autres sans jugement.

L’importance de l’auto-compassion

L’auto-compassion c’est, à partir de l’imagination créatrice, prendre soin de soi à travers les images, se rencontrer sur le chemin de la complétude et accueillir sa part d’ombre.

C’est par le symbole que peut s’exprimer l’imagination créatrice. Bon nombre de méthodes utilisent l’imaginaire pour apporter le repos de l’âme et du corps. Dans la psychologie des profondeurs, JUNG a perçu qu’en ce monde intermédiaire, appelé « inconscient », apparaît des archétypes porteurs d’une grande énergie, permettant une modification évolutive de la structure psychique de la personne.

Ces images, sensations inconnues offrent un accès à une autre vision de soi et du monde. Il s’agit d’une imagination créatrice produite par l’ouverture de la psyché aux grands mythes symboliques archaïques, interpellant sur le sens de sa vie, de la vie.

Pour JUNG c’est une façon de relier le visible et l’invisible. Nous construisons sans cesse un monde de signification avec nos sens barrant l’accès au réel. Par la voie de l’inconscient, seul, en entrant dans un état modifié de la conscience –  comme dans l’état où on se trouve dans les premières minutes du réveil – nous pouvons accéder au monde des images actives. On se connecte alors avec une partie de sa psyché qui nous relie au tout. Les états modifiés de conscience mettent en évidence quelque chose de fondamentale et primordiale dans la psyché humaine. On plonge au plus profond de soi pour approfondir.

Les grands penseurs

Explorée par les traditions orientales et chamaniques, nombreux philosophes de l’Antiquité grecque ont été sensibles à cette discipline. Mais aussi en Occident moderne, par de grands chercheurs du XXe siècle comme Carl JUNG, Roberto ASSAGIOLI (1888-1974), Robert DESOILLE (1890-1966). Le psychologue humaniste américain Abraham MASLOW (1908-1970) établit sa célèbre pyramide des besoins humains.

La psychothérapie transpersonnelle, c’est encore, GROF, WILBER, WONG JUE, CAYCEDO, ERIKSON, ESALEN et Charles BAUDOUIN avec sa psychologie des profondeurs. Carl JUNG centre sa construction sur la notion de soi. Le Transpersonnel se trouve aussi dans l’accès à l’inconscient collectif et aux archétypes qui l’animent.

La pratique transformationnelle et expérientielle

Elle nous permet l’usage de nos archétypes par lesquels nous mettons en place un processus de communication complet et profond. Un voyage de découverte à l’intérieur de soi, permet d’explorer de nombreux aspects de notre identité.
Le cerveau conceptuel mis au repos laisse la place au cerveau intuitif  qui amène à la conscience une cohérence interne pour trouver des solutions : la créativité au-delà du problème.

L’image sera considérée comme une source d’information, une synthèse concentrée des réponses proposées par l’esprit intuitif, métaphore de la problématique mise au travail.

Après l’apparition du symbole – archétype ou image – on projette son énergie sur l’objet, on devient l’objet en l’expérimentant de l’intérieur de soi, en « s’associant » puis, on devient la voix de l’image dans les cinq sens.

Le sens contenu dans cette métaphore apparaît progressivement en faisant des liens successifs entre les qualités de l’image, ses caractéristiques et la problématique en travail. Nous pouvons alors prendre soin de nos parts de lumière et d’ombre et contacter notre légende personnelle. Ainsi, nous pouvons cheminer au-delà de nos conditionnements et voir les autres sans jugement.

Psychothérapie transpersonnelle à Sulignat

Je reçois dans mon cabinet de Sulignat (Ain), et accueille des patients de toute la région :

  • Lyon
  • Belleville
  • Chatillon sur Chalaronne
  • Villars-les-Dombes
  • Macon
  • Bourg en Bresse
  • Thoissey
  • Saint Trivier sur Moignan
  • Bagé le Chatel
  • Pont de Veyle
  • Saint Didier sur Chalaronne
  • Vonnas
  • Peronnas
  • Villefranche sur Saone

Pour toute consultation, prenez rendez-vous par téléphone au :

06 64 18 45 94.

Le transpersonnel est une opération par laquelle l’individu dépasse la notion de personne pour réaliser qu’elle est autre chose que la conscience de son corps et de son histoire. A travers la méditation ou la transe, nous créeons et approfondissons la vie intérieure au plus profond de nous-mêmes.

 

Nos émotions contaminent notre intuition et nous ne nous faisons pas confiance. Nous devons purifier les émotions.

Apprendre à aller au-delà de notre conditionnement.

Ce travail doit nous apprendre à voir les autres sans jugement.

 

Les grands penseurs

Exploré par les traditions orientales et chamaniques,  nombreux philosophes de l’Antiquité grecque ont été sensibles à cette discipline. Mais aussi en Occident moderne, par de grands  chercheurs du XXe siècle comme Carl JUNG,  Roberto ASSAGIOLI (1888-1974), ROBERT DESOILLE ( 1890-1966). Le psychologue humaniste américain Abraham MASLOW (1908-1970) établit sa célèbre pyramide des besoins humains.

La psychothérapie transpersonnelle, c’est encore, GROF, WILBER, WONG JUE, CAYCEDO, ERIKSON, ESALEN. Charles BAUDOUIN avec la psychologie des profondeurs.

 

Carl JUNG centre sa construction sur la notion de soi. Le transpersonnel se trouve aussi dans l’accès à l’inconscient collectif et aux archétypes qui l’animent.